Wikia Search Le jeu est fini !

Les jours passent !

wikia search logoEn Aout 2007, j’ai publié un billet qui annonce le lancement du projet Wikia Search et ça fait deux Jours que Jimmy Wales le fondateur de Wikia vient d’annoncer la fin du moteur de recherche communautaire Wikia Search !

Malheureusement, Wikia n’a pas su gérer ce projet dès le début ! Et c’est ce que j’avais prévu dès le début 😦

Parce que c’est pas facile de faire le challenge au grand Google malgré que ce dernier perd les pédales ces derniers jours !

De nos jours, un nouveau moteur de recherche doit savoir fidéliser les webmasters et les développeurs. C’est ce qui garantit la continuité de ses facteurs de popularité 😉

Et c’est bien la clé de réussite du retour de Yahoo! avec des outils innovants notamment Yahoo! Pipes, Search Monkey, Search Boss… Son voisin Google joue au sommet avec ses Mashups et ses innovations en universal search et son savoir faire en matière d’exploitation des statistiques de recherche . Bravo pour Analytics 🙂

Quant à Live Search, il hésite encore à prendre le bon chemin !

D’autres projets ont été enterrés comme Megaglobe et d’autres moteurs ( à 2 temps 🙂 ) qui n’ont rien apporté d’original.

Le nouveau Cuil démarre mal avec des contraintes d’internationalisation et de pertinence contrôlée !

C’est difficile de réussir un moteur de recherche 😉

Arrêt du projet Wikia Search : source BBC News

Cuill

logoCuill ( prononcé Cool ) est un moteur de recherche qui fait patienter la plupart des référenceurs ! La plupart des webmasters on eu des visites de son robot appelé Twiceler.

Le moteur n’est pas encore mis en service car il est encore en cours de développement. Une bonne stratégie pour ne pas avoir des critiques avant sa naissance comme l’a fait Megaglobe !

Le plus promettant dans ce projet c’est que ses trois fondateurs sont des professionnels bien expérimentés dans les technologies de recherche :

  • Tom Costello est le fondateur de Xift (un moteur de recherche révolutionnaire qui a introduit le Clustering automatique et l’analyse des pages ).  Puis il a créé une riche expérience chez IBM où il a conduit plusieurs projets de sécurité et faisait partie de l’équipe qui veillait à l’évolution du Storage System …
  • Anna Patterson était architecte du Google Large Index TeraGoogle, elle s’y occupait aussi de l’un des deux groupes du Webranking et de la Google Base. Elle dirigeait aussi la technologie de pertinence des annonces publicitaires… Sans oublier sans fameux projet Recall pour Internet Archive reconnu comme le plus large index
  • Russell Power a aussi travaillé pour Google et a bien travaillé au Webranking (positionnement) et dans le projet de détection automatique des spams…

Ca fait vraiment du suspence ! Et avec la forte activité des autres moteurs alternatifs et sémantiques ils peuvent en profiter pour nous préparer des bonnes surprises.

Wikia VS Google

jimmy-wales.jpg

Jimmy Wales le fondateur de l’encyclopédie libre Wikipedia compte développer au sein de la société Wikia un moteur de recherche Open Source capable de concurrencer les grands moteurs de recherche sur le Web !

Durant une conférence organisée dans le cadre des journées OSCON Oreilly Open Source Convention Jimmy Wales  qui a marqué sa réussite avec son célèbre projet Wikipedia a bien expliqué que le développwikipedia.jpgement d’un moteur de recherche Open Source collaboratif soutenu par plusieurs développeurs volontaires pourrait marquer sa réussite dans la technologie de recherche sur le Web.

Personnellement, je vois que ce projet sera un concurrent à Theseus avant de faire face à Google ou Yahoo !

iRazoo le nouveau moteur généreux

iRazoo

Un nouveau moteur de recherche social américain vient d’ouvrir ses portes sur la toile !

iRazoo, ce moteur qui espère garantir une qualité de la pertinence dans ses résultats de recherche en se basant sur un principe de vote et recommandations de ses utilisateurs…

Comme le programme Megaglobe Search Rewards, iRazoo offre à ses utilisateurs des points qui peuvent être liquidés sous forme de cadeaux (Cameras, iPod, cartes mémoires…) !

Une stratégie d’entreprenariat dans un domaine monopolisé !!!

cadeaux.jpg

MegaGlobe Search Rewards

Megaglobe veut créer une popularité avec son programme  « MegaGlobe Search Rewards » qui accrédite les internautes pour leurs recherches effectuées sur MegaGlobe !

Une drôle d’idée pour fidèliser les Webmasters ! Parceque ces crédits ne servent qu’à acheter un lien spensorisé sur Megaglobe.

ça me rappelle en fait, le jour où  j’ai demandé à l’équipe Adwords de payer à travers mon solde Adsense ! La réponse était bien sûr : « C’est pas faisable »

Comment puis-je gagner des crédits gratuits ?
« Connectez-vous à votre compte Megaglobe et faites de Megaglobe votre moteur de recherche favori.

Si vous n’avez pas encore de compte Megaglobe, l’inscription est simple, rapide et gratuite. Inscrivez-vous maintenant et remportez des crédits. Assurez-vous d’être connecté à votre compte avant de lancer des recherches, vous augmenterez ainsi le nombre de crédits associés à votre compte. »

Megaglobe

Le nouveau moteur de recherche Megaglobe apparait en version Beta, qui est encore fermée. Il suffit de taper welcome pour ouvrir ses portes. D’après mes premiers essais sur Megaglobe j’ai bien remarqué que son Ranking algorithm n’est pas assez fiable.

En voilà alors les résultats de mes tests:

  • Megaglobe favorise la présence du mot clé dans le nom de domaine
  • Des défauts d’affichage des URL pour les langues à caractères complexe (notemment l’arabe)
  • Megaglobe apporte une bonne nouvelle option dans ses résultats qui consiste à afficher un formulaire de recherche dans un site qui apparait dans la liste (pour mieux comprendre essayez DMOZ par exemple)
  • Son algorithme permet l’affichage de plusieurs pages provenant du même site sur la page des résultats

En attendant, la version optimisée je vous ai choisi ça:

« Guide du rifirencement de sites Internet : Conseils et informations sur l’ilaboration d’une stratigie de rifirencement, l’optimisation pour les moteurs de recherche, les diffirentes mithodes et…« 

C’est la description du premier site sur la requête « le référencement«